Tintin
© Hergé / Casterman

retour

Commandez en ligne
Demandez un devis

Bato likorn so sékré
(Tintin en créole mauricien)

par : Hergé
Traduction : Shenaz Patel.
Bande dessinée tout public

64 pages | 21,5 x 29,5 cm | 455 g
Dépôt légal : 3e trimestre 2009
Numéro ISBN : 978-2-917869-07-9
12 €

Résumé : Tintin achète une maquette de bateau pour le capitaine Mirenn. Par coïncidence, c’est celle d’un navire que commandait l’ancêtre de ce dernier. Tintin découvre dans le grand mât de la maquette un parchemin incompréhensible. Apprenant l’existence d’un trésor, nos héros décident de se lancer à sa recherche. Mais la maquette est volée...

Tintin apprend par la suite qu’il existe deux autres répliques du navire. Remontant les pistes, il retrouve les voleurs : les frères Loizo, vivant au château de Moulinsar...

Dans la presse …

« Avec cet album, le créole mauricien devient la quatre-vingt-onzième langue des aventures de Tintin. Pour cette traduction du “Secret de la Licorne”, le choix d’une graphie s’est porté sur la Grafi Larmoni (établie en 2004), avec toutefois quelques aménagements pour une lisibilité maximale par le plus grand nombre.
Résultat : un album plus que réjouissant, dont le thème principal (les bateaux anciens) rappelle le savoir-faire mauricien dans le domaine des maquettes de bateaux. Pour le reste, gageons que le capitaine Haddock apprécierait la saveur nouvelle qui lui est ici mise en bouche ! »
Livranoo.com

« Qu’on nous raconte pas zistoir… Créole et BD font des petits, et tout le monde semble s’y retrouver. Dernier né : Le secret de la Licorne, le onzième de la série des aventures de Tintin (cru 1943, comment pouvait-on sortir un album de BD en 43 ? Hergé travaillait pour le quotidien bruxellois Le Soir qui publia en épisodes La Licorne à partir de l’année précédente). Le secret a maintenant son appellation contrôlée créole : Bato Likorn so sékré, et en créole mauricien s’il vous plaît !
Les collectionneurs ne seront pas les seuls heureux dans cette zistoir… ! »
Christian Tortel, Papalagi