Epsilon éditions

retour

Commandez en ligne
Demandez un devis

La case Cambourg

par Marie-Renette Tacite-Agenor
Roman

248 pages | 14 x 22 cm | 400 g
Dépôt légal : 1er trimestre 2009
Numéro ISBN : 978-2-912949-27-1
19 €

Dos de couverture : « Venue au monde pendant une nuit de cyclone, Sigismonde est la dernière des sept enfants d’une famille d’agriculteurs de Cambourg, un village des hauts de la Réunion.

Tyrannique et égoïste, l’enfant de la nuit-cyclone grandira dans un mépris absolu envers les autres.

Mais derrière ce paraître dédaigneux se révèlera une personnalité
fragile et tourmentée… attirée par certaines pratiques obscures.»

Extrait…

« Pendant ce temps, Emilien, qui ne dormait pas, avait parfaitement
entendu des pas derrière la maison. Tout de suite, il avait pensé à Sigismonde. Il s'était levé aussitôt. Sans allumer, il était venu dans la salle à manger et avait entrebâillé la porte d'entrée. Il vit sa fille, chargée de plusieurs sacs, s'en aller au clair de lune, presque en courant. Il sut alors qu'elle quittait sa famille pour ne plus revenir avant longtemps. Dès qu'elle eût disparu, Emilien sortit. Il alla calmer le chien qui gémissait encore, par quelques caresses.
Il s'apprêtait à laisser Gueule-Noire, lorsqu'il entendit un bruit de voiture qui démarrait, plus haut, sur la route. « Quelqu'un l'est v'nu cherche à elle. » D'un revers de la main, l'homme essuya une larme qui glissait sur sa joue. Il rentra chez lui, tête basse. Germaine l'attendait, debout sur le pas de la porte.
–Elle l'est partie, pas vrai ?
– Oui, elle l'est partie, répéta Emilien sans la regarder. L'est p't-êtremieux comme ça.
A présent, le silence de la nuit régnait de nouveau sur la maison familiale. Tout semblait dormir. L'homme et la femme regagnèrent leur chambre sans faire le moindre bruit. Mais jusqu'au matin, ils ne trouvèrent pas le sommeil. Leur petite les avait quittés.