Retour à l'accueil

"Bien plus qu'un objet"
Le pilon, objet-phare de la cuisine réunionnaise, a encore une fois prouvé sa capacité à créer et maintenir des liens humains. Marie-Pierre Manecy, photographe, en a fait un très beau livre, "Histoires de pilons". Ses photos illustrent ce dossier.
Le Quotidien de La Réunion, dimanche 20 septembre 2015
>
Lire l'article

La savoureuse histoire du pilon à la Réunion
L'auteur Marie-Pierre Manecy sort un ouvrage autour d'un ustensile de cuisine incontournable à La Réunion : le pilon. « Histoires de pilons à l'île de La Réunion », retrace le passé de cet objet, ses différentes utilisations et surtout, la vie qui bouillonne autour de
lui ; à la découverte de la petite histoire du pilon dans la grande
histoire réunionnaise. Un livre à dévorer !
Eglise à La Réunion, juin 2015
>
Lire l'article

L'histoire du pilon se dévoile en photographies
Véritable support transmedia, le livre propose aussi quatorze rencontres sonores sur un site internet, mises en musique par l’école de radio dyonisienne Studec OI, avec les artistes Grèn Sémé, Axel Sautron du groupe 7Po et Thierry Gauliris. Partant d’histoires de pilons, l’auditeur peut ainsi découvrir des scènes de vie sur la fabrication du beurre dans le temps lontan, la libération de l’île, la venue du Président en 1976 ou encore le facteur de Cilaos.
ImazPress Réunion, 14 juin 2015
>
Lire l'article

Pilons et kalous livrent leurs secrets
Pas de cuisine réunionnaise traditionnelle sans pilons ni kalous, mais leurs histoires restait à écrire. La photographe Marie-Pierre Manecy a multiplié les rencontres pour percer par les images et par le texte les mystères de ces outils cultes sans lesquels on ne saurait mitonner un bon rougail ou un bon cari.
Alain Dupuis, Le journal de l'île, 11 juin 2015
>
Lire l'article

Saint-Gilles au temps des changements
C'est un Saint-Gilles que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître. L'historien Bernard Leveneur a conçu "Les jours d'avant" comme une ballade à pied qui nous conduirait du Cap la Houssaye à la Grande Ravine en suivant le trait de côte de la station balnéaire. Les 200 clichés dévoilés dans l'ouvrage sont pour l'essentiel inédits.
Le journal de l'île, 24 novembre 2013
>
Lire l'article

Les jeunes lecteurs ont voté
Après six semaines de lectures et d'ateliers dédiés, les jeunes
saint-paulois ont remis hier leurs trophées aux vainqueurs
du concours littéraire "Coups de coeur" organisé par la ville. Ce sont au total plus de 4 000 marmailles de la commune qui ont lu et noté les douze ouvrages en compétition. (...) L'album "Anthonin" a été élu dans la catégorie des 3-5 ans.
Le journal de l'île, 24 octobre 2013
>
Lire l'article

"Grand format" sur Réunion Première
"Les grandes dates de l'histoire de la Réunion" : un moyen ludique et original de découvrir ou redécouvrir l'histoire de l'île.
Florent Marot, Réunion Première, 20 août 2013
>
Ecouter

Un concentré d'histoire
Tout juste sorti de l'imprimerie, le dernier ouvrage des éditions Epsilon se penche sur l'histoire de notre île, longtemps laissée en jachère parc les manuels autant scolaires que grand public.
Stéphanie Buttard, Le quotidien de la Réunion, 18 août 2013
>
Lire l'article

L'histoire de la Réunion revisitée en BD
Les éditions Epsilon publient un ouvrage à la fois instructif, original et interactif, unissant de courtes fiches historiques à des saynètes de bande dessinée pour apprendre en s'amusant l'histoire de La Réunion. Aux manettes, l'historien Gilles Gauvin et le dessinateur Fabrice Urbatro.
Sébastien Gignoux, Le journal de l'île, 11 août 2013
>
Lire l'article

Aurélia Moynot - Comptines polyglottes
La magie des mots et de leurs origines... fascinant de se rendre compte à quel point des mots que l'on utilise tous les jours peuvent avoir autant voyagé et donc eu de multiples origines. Cest le cas du mot "aubergine" par exemple qui d'origine sanskrit nous est parvenu par le persan, l'arabe et le catalan. Et de là à enfiler tous ces mots pour en faire des comptines un peu farfelues et exubérantes, illustrées de manière tout aussi farfelue et exubérante, pourquoi pas ? C'est en tout cas la vocation que s'est donné cet album où il y a une comptine sur la page de gauche avec des mots commençant tous par la même lettre, et une illustration pleine page à droite. Au début et à la fin de l'album on trouve la reproduction d'une page du dictionnaire, comme pour inviter le lecteur à composer lui aussi ses propres comptines ! Très imaginatif et astucieux. JCG
Nouvelles du livre jeunesse, juin 2013

Voyage dans le ciel de la Réunion
Hervé Douris pour les photos et Bernard Grollier pour les textes signent "La Réunion, une île vue du ciel". Une fois de plus, les auteurs sont à la hauteur du sujet avec des images à couper le souffle qui dévoilent notre île dans toute sa complexité entre nature préservée et urbanisation à outrance.
Alain Dupuis, Le journal de l'île, 17 décembre 2012
>
Lire l'article

Ile en ailes
Après "Au cœur du Parc national de la Réunion", Grand prix du livre insulaire à Ouessant, le photographe Hervé Douris et le journaliste Bernard Grollier nous proposent de prendre un peu de hauteur… ça décoiffe.
Stéphanie Buttard, Le quotidien de la Réunion, 16 décembre 2012
>
Lire l'article

Au cœur du parc national primé au salon du livre insulaire d’Ouessant
Le jury du quatorzième salon international du livre insulaire d’Ouessant a décerné dimanche dernier son prix "beaux livres" à l’ouvrage Au cœur du parc national de la Réunion, illustré par des clichés du photographe Hervé Douris sur des textes de Bernard Grollier.
Journal de l'île, 23 août 2012
>
Lire l'article

Flèr Lotus bleu, un nouveau Tintin en réunionnais
Sortie dans les librairies de l'île du septième album de Tintin traduit en créole de la Réunion.
Réunion première radio, 28 juin 2012
>
Ecouter l'émission

Fabrice Urbatro, prix de la BD de la Réunion 2012
Fabrice Urbatro, auteur de la série Nefsetkat (chez Epsilon) s’est vu décerner le 23 avril dernier le prix de la Bande dessinée de la Réunion 2012 organisé par l’Académie de la Réunion, l’association Cyclone BD et le Rotary Club.
Journal de l'île, 6 mai 2012
>
Lire l'article

Des bulles en créole ?
Rencontre croisée avec les éditeurs de Caraîbéditions (Guadeloupe) et Epsilon (La Réunion)
Takam tikou, 2011 > Lire l'article

Au cœur du parc national de la Réunion
Le photographe Hervé Douris et le journaliste Bernard Grollier ont uni leurs passion dans cet ambitieux ouvrage, aussi beau que La Réunion
Le Quotidien, 4 décembre 2011 > Lire l'article

Oté, bann Bidochon i koz kréol
"Messié-madame Bidochon dann zot lauto" est le premier album des Bidochon en créole réunionnais et la première bande dessinée traduite par Axel Gauvin. L'ouvrage est déjà disponible en librairie
Orange actu Réunion, 23 novembre 2011 > Lire l'article

Le secret de la Licorne en créole réunionnais
Interview par Michel Verguin de Robert Gauvin et André Payet, les traducteurs du bouble album en créole réunionnais.
Réunion Première Journal télévisé, 13 novembre 2011
> Voir la vidéo (m4v)

Un album de Tintin en créole réunionnais à l'occasion de la sortie du film de Steven Spielberg
L'actualité de l'Outremer présentée sur France inter dans le cadre de l'émission "Un jour tout neuf" de Brigitte Patient.
France inter , 25 octobre 2011 > Ecouter

Du livre à la scène, le destin de Tigouya
Un livre peut avoir plusieurs vies et faire un voyage aussi riche que son héros. Tel semble bien être le destin de l’album Tigouya, le margouillat qui voulait voir l’océan de Teddy Iafare-Gangama, illustré par Yohann Schepacz, et publié par Epsilon jeunesse en 2009. La compagnie des Alberts s’en est emparée avec brio, portant sur scène, pour la première fois le 19 avril 2011, à la Bibliothèque départementale de La Réunion, un Tigouya drôle et inventif. Depuis, la pièce est jouée dans de nombreux festivals. C’est à Paris, au Tarmac de la Villette, que nous avons eu l’occasion de la découvrir et de l’apprécier.
Anne-Laure Cognet, Takam Tikou , 30 juin 2011 > Lire l'article

Son carton cartonne
Aurélia Moynot travaille les volumes, le carton et le papier. Dans son dernier livre, Vélocité, on suit un drôle de bonhomme sur des engins volant et roulant. Rencontre avec une artiste qui bouillone de projets.
Eurydice Baillet, femme magazine - 9 juin 2011 > Lire l'article

La minute culture
L'actualité culturelle à la Réunion présentée par Karine Lallemand. L'invité du jour : Eric Robin.
Réunion Première radio et télévision, 28 avril 2011 > Voir la vidéo

Tolliam et Pécontal revisitent Grandmèr Kal
Dernière trouvaille de l’éditeur dionysien Epsilon, le duo Tolliam et Pécontal se lance dans la BD en rajeunissant les mythiques héros créoles que sont Tizan et Grandmèr Kal. Caribobèche, c’est le titre de cette série jeunesse que Tolliam, le dessinateur, nous fait découvrir.
Sébastien Gignoux , Le Journal de l'île, 24 avril 2011 > Lire l'article

Tigouya en tournée dans les PMI
Tigouya est en passe de devenir l’un des personnages phare de la littérature jeunesse péï. Tigouya ? C’est ce margouillat sorti tout droit de l’imagination de Teddy Iafare-Gangama. Tigouya habite Mafate et rêve de voir la mer. Son périple, semé d’embûches, a plu à bon nombre de lecteurs. Les divers prix remportés par Teddy Iafare-Gangama en sont la preuve. La compagnie le théâtre des Alberts s’est également laissée séduire, au point de l’adapter pour la scène.
Clicanoo, 20 avril 2011 > Lire l'article

Fraîcheur péi
Deux albums péi pleins de fraîcheur : "Caribobèche", qui dépoussière sérieusement Tizan et Granmèr Kal, et "Jours sombres chez les yaourts", chroniques impertinentes de Lou Lubie.
Stéphanie Buttard , Le Quotidien, 17 avril 2011 > Lire l'article

Invitation à "Jeter l'ancre"
Maryvette Balcou s’impose une fois de plus depuis quelques mois en librairie au rayon des publications pays avec un ouvrage mini qui en dit long, et avec soin, sur les humains, sur l’Histoire et sur la Réunion aussi bien. La surprise est de taille. Pour un petit livret qui tient dans la main, en trois récits on lit un regard peu banal sur la vie. Avec des mots et des rêves qui donnent à la lie un goût de beau et de réussi.
Marine Dusigne , Le Journal de l'île, 14 mars 2011 > Lire l'article

Tandem d'humour
L
e leitmotiv de cette BD : l’humour. Un délire à la manière de Bip-bip et le coyote sans que le méchant ne soit totalement méchant et le gentil totalement sympathique. Une bande dessinée légère comme un album des schtroumfs et rythmée comme un manga.
Nicolas Bonin, Le Quotidien des jeunes, 9 mars 2011 > Lire l'article

Grands yeux et petit nez
C’est une bande dessinée de grands yeux et petits nez dont l’univers graphique rappelle celui du dessin animé : couleurs acidulées sans modération, personnages stéréotypés (surtout les secondaires), des angles vifs. L’univers narratif également : les pauses humoristiques ou d’exposition sont très courtes, les actions s’enchaînent à toute vitesse et le mouvement règne presque sans partage.
Serge Joigneau , L'Avis des bulles n° 137, mars 2011 > Lire l'article

Trois livres, trois récompenses
Aurélia Moynot a été récompensée vendredi soir à Saint-Denis par le prix «illustration» de la Réunion des livres pour son troisème ouvrage jeunesse, «Vélocité». Rencontre.
Stéphanie Buttard , Le Quotidien de la Réunion, 20 février 2011
>
Lire l'article (jpg)

Vélocité a gagné !
Bonne nouvelle pour Aurélia Moynot dont la créativité éclate ces temps-ci à la fois en librairie et dans la galerie de Champ-Fleuri. C'est son album "Vélocité" que les jurés du Prix de la Réunion des Livres ont choisi pour porter le trophée de leur seconde édition.
MD, Le Journal de l'île, 19 février 2011
>
Lire l'article (pdf)

Vélocité, d'Aurélia Moynot, primé
Hier, Aurélia Moynot recevait le prix Illustration de la Réunion des livres pour son ouvrage « Vélocité » paru chez Epsilon éditions. Une récompense remise à la Bibliothèque départementale, à Saint-Denis.
Florence Labache, Le Quotidien de la Réunion, 19 février 2011
>
Lire l'article (jpg)

Epsilon, retour d'Angoulême
Cinquième édition, un stand toujours plus fourni et des curieux de plus en plus nombreux, les éditions Epsilon de Saint-Denis se sont encore faites remarquer à Angoulême pour le festival international de la bande dessinée.
Journal de l'île, 13 février 2011
>
Lire l'article (pdf)

Tranches de yaourts pour Lou Lubie
Polygraphe, Lou Lubie a choisi de prendre les crayons. Les lecteurs de son blog reconnaîtront son petit alter ego, à la robe jaune, un reflet d’elle-même en version naïve. « Jours sombres chez les yaourts » est une balade en planches entre humour, naïveté et vie de tous les jours. C’est l’histoire d’une fille, elle aime les jeux vidéos. D’ailleurs, elle veut en faire son métier. Elle quitte un jour la métropole, ses parents, ses frères et soeurs pour vivre son rêve.
Nicolas Bonin, Le Quotidien des jeunes, 16 février 2011
>
Lire l'article (pdf)

Oté marmailles, on lit !
Epsilon Jeunesse a le vent en poupe et vient joliment étoffer un rayon pour enfants qu’a commencé à débroussailler en beauté Océan il y a quelques années. Tout bénef pour nos héritiers qui ont, pour se distraire l’imaginaire, un choix devenu exemplaire et en tout cas autre chose à se mettre sous les yeux que les dessins animés de la TV à longueur de journée. Les collections qui leur sont destinés ont en plus un avant-goût d’art très prononcé avec des couleurs bien maîtrisées pour des illustrations qui souvent prennent le pas sur l’histoire.
MD, Le Journal de l'île, 27 décembre 2010
>
Lire l'article (pdf)

Fabrice Urbatro et Tolliam planchent sur leur BD
Fabrice Urbatro met la dernière touche au troisième volume de Nèfsèt Kat. Tolliam examine les épreuves couleurs de son premier album "Caribobèche" à paraître en janvier prochain, sur un scénario de Pécontal.
Journal télévisé de RFO du 9 octobre 2010
>
Voir la vidéo
(m4v)

Après le salon du Port, le boom de l'édition jeunesse
Le quatrième salon du livre de jeunesse du Port s’est achevé dimanche. Près de 16 000 visiteurs, dont la moitié de scolaires ont fait le déplacement pour ce rendez-vous consacré à une littérature en pleine expansion. Depuis 2005 et le premier salon, le livre jeunesse se porte en effet bien dans l’île, l’édition locale s’est enrichie de nombreux titres, dont certains réédités.
Nicolas Bonin, Le Quotidien des jeunes, 12 octobre 2010
>
Lire l'article (pdf)

Retour à Piton Norbert...
Les éditions Epsilon publient le second tome de "Nefsetkat", série péi du dessinateur trois-bassinois Fabrice Urbatro qui espère bien confirmer après un premier opus réussi. Onretrouve donc l'écart imaginaire de Piton Norbert et sa galerie de personnages si représentatifs de la Réunion d'aujourd'hui, alors que l'intrigue prend corps peu à peu...
Sébastien Gignoux, Le Journal de l'île, 11 avril 2010
>
Lire l'article (pdf)

Interview : 6 questions à Eric Robin
Quand avez-vous créé Epsilon Editions ?
Epsilon multimédia est née en 1997 à l’île de la Réunion autour d’une activité exclusivement tournée vers la création de sites web et de bonnes interactives. Un an plus tard, Epsilon co-édite avec les Editions du 4-épices un livre de cuisine réunionnaise : “Du bonheur dans votre assiette” de Brigitte Grondin. Ce livre tranche avec la production habituelle des ouvrages de cuisine créole et le succès est immédiat. Douze ans plus tard, le livre de Brigitte atteint les 32 000 exemplaires vendus ! Entre temps, en 2005, nous avons lancé Epsilon éditions, l’activité “livres” de Epsilon.
Presse édition, 6 octobre 2010
>
Lire l'interview (jpg)

Les sirènes et les baleines
Parmi les 90 adhérents de Globice dont l'objet est l’étude et la conservation des cétacés, une trentaine est, ce que les responsables de l'association appellent, un membre actif. Et parmi eux, la moitié sont des femmes qui n'hésitent pas à consacrer de leur temps à observer les baleines.
Femme magazine n°228, oct. 2010
>
Lire le reportage (pdf)

Fabrice Urbatro : le talentueux marmay lakour
Portrait de l’auteur de Néfsèt Kat
S. G., Le Quotidien de la Réunion, 13 décembre 2009
> Lire l'article (pdf)

Nèfsèt Kat, une BD à lire sur i-phone et i-pod
Lire ses BD sur son téléphone portable ou son baladeur numérique : l'idée a quelque chose de surréaliste… en tous cas pour beaucoup de plus de 25 ans qui n'iphonent ou n'ipodent pas couramment ! Explications et démonstration avec Eric Robin, patron d'Epsilon éditions, qui vient de sortir la BD péi "Nèfsèt Kat" en version numérique.
Stéphanie Buttard, Le Quotidien de la Réunion, 7 juin 2009
> Lire l'article (jpg)

Le kréol à l'honneur
Hier, la journée du Kréol était l’occasion de mettre le "Rényoné en l’air" et depuis l’année dernière, nombreux sont ceux les éditeurs qui ont fait le pari de traduire en kréol quelques grands classiques tels que les Bandes Dessinées avec Tintin "Le Kofré bijou la Kastafiore" ou bien plus récemment, "La vil Dalton", le dernier Lucky Luke en BD.
Journal télévisé d'Antenne Réunion , 23 octobre 2009
>
Voir la vidéo (flv)

La grosse rentrée d'Epsilon
L’éditeur dionysien frappe un grand coup pour sa rentrée littéraire de novembre, s’appuyant sur son premier auteur Shovel pour lancer d’autres talents comme Cerise Australe ou Fabrice Urbatro et en ayant signé l’illustre grapheur des Gouzous, Jace. Sans oublier la sortie des deux premiers tomes de Tintin en créole réunionnais, un événement.
Sébastien Gignoux, Le Journal de l'île, 12 octobre 2008
>
Lire l'article
(pdf)

Le capitaine Haddock devient Kapitène Sounouk
Deux albums de Tintin seront bientôt édités en créole. L'idée a germé lors d'un séjour de l'éditeur en Bretagne, où il est tombé par hasard sur une édition en gallo, langue régionale. Alors, pourquoi pas en réunionnais ?
Journal télévisé de RFO du 23 septembre 2008
>
Voir la vidéo
(mov)